Logo de la RNRLogo de la Région Occitanie

Venir à la réserve

Plan d'accès Googlemap

Dépliant de la Réserve

Agenda

Dernières obs'

26.05.18
• Grèbe huppé et leurs poussins
• Crabier chevelu

18.05.18
• Nette rousse
• Foulque macroule
• Fuligule milouin
• Grèbe catagneux
• Rousserolle effarvatte
• Tourterelle des bois
• Pouillot de Bonelli
• Fauvette grisette

17.05.18
• Grèbe huppé
• Chevalier guignette
• Pic épeiche
• Martin-pêcheur d'Europe

16.05.18
• Hirondelle rustique
• Loriots d'Europe
• Canard chipeau
• Canard colvert
• Faucon hobereau

11.05.18
• Milan noir
• Serin cini
• Nette rousse
• Fuligule milouin
• Rossignol philomèle

Base de données naturaliste de Nord-Midi-Pyrénées

logo visionature

Activités de la base de loisirs

Document de présentation de la base de loisirs des Etangs

Programme d'activité de la LPO

Calendrier des sorties LPO

Un oiseau blessé ?

logo centre de soin
05 63 35 65 07

La Faune

déco déco déco

Quelle que soit la saison, de nombreuses espèces animales se partagent l’espace de la réserve. Bien que les oiseaux dominent les lieux, et que ce soit leur présence qui ait justifié le classement de la réserve, les autres groupes ne sont pas en reste.

À ce jour, les inventaires réalisés ont permis de dénombrer :
- Oiseaux : 202 espèces dont 58 nicheuses ces 10 dernières années
- Amphibiens : au – 7 espèces
- Reptiles : 6 espèces
- Mammifères : 25 espèces dont 12 chiroptères
- Invertébrés : + de 180 espèces dont 34 libellules et 35 papillons.

Oiseaux

Hérons Bihoreau et cendré Crabier chevelu La Réserve naturelle régionale a été créée pour protéger l’une des plus importantes colonies de hérons de l’ex-région Midi-Pyrénées. Suivant les années, cette héronnière abrite entre 500 et 1000 couples de 4 à 5 espèces différentes : Héron cendré (60 à 70 couples), Héron garde-bœufs (500 à 800 couples), Bihoreau gris (quelques dizaines de couples - espèce menacée au niveau régional), Aigrette garzette (4 à 6 couples). A celles-ci s’ajoutent ces dernières années, 1 ou 2 couples du rare Crabier chevelu dont la nidification sur le site est très discrète. La Grande Aigrette n’est, quant à elle, présente qu’à la saison froide et le Héron pourpré (espèce menacée), qui ne niche plus sur le site, continue de visiter les bassins pour pêcher. Le petit Blongios nain qui nichait autrefois dans une roselière aujourd’hui disparue, n’est plus observé qu’exceptionnellement lors des passages migratoires.

Martin-pêcheur Outre les ardéidés (famille des hérons), plusieurs espèces d’oiseaux d’eau vivent sur les bassins : Grèbes huppé et castagneux, Foulque macroule et Gallinule-Poule d’eau, Canard colvert, Mouette rieuse et Goéland leucophée,… La Nette rousse, élégant canard au plumage coloré, niche dans la réserve depuis 2015 (seul site de nidification connu dans le Tarn). Le Martin-pêcheur d’Europe est également présent.
Bécassine des marais En hiver, les Grands Cormorans remplacent les hérons sur les arbres des îles, accompagnés de nombreux canards hivernants (Canards souchet, siffleur, chipeau, Sarcelle d’hiver, Fuligule milouin...) et de limicoles (petits échassiers) tels que la Bécassine des marais et le Chevalier cul-blanc.

Lors des migrations, la réserve sert de halte migratoire à de nombreuses espèces qui y trouvent la quiétude et la nourriture nécessaires pour reconstituer leurs forces avant de poursuivre leurs longs périples : Balbuzard pêcheur, sternes, guifettes, chevaliers, cigognes, rousserolles, gobes-mouches
Tourterelle des bois Enfin, la végétation environnante fourni également un abri à des espèces plus petites : Loriot d’Europe, Tourterelle des bois, fauvettes, mésanges, pouillots, pics dont le petit et discret Pic épeichette
A noter enfin, le splendide Guêpier d’Europe dont des individus en chasse sont assez souvent observés autour des bassins sud de la RNR à la belle saison.

Graphique des période de présence des oiseaux sur la RNR

Amphibiens

Triton palmé Rainette méridionale Parmi les amphibiens, les espèces présentes sur la réserve occupent des niches écologiques différentes : les Tritons marbrés (menacé au niveau régional) et palmés profitent des mares et petits bassins de sous-bois, les Grenouilles « vertes » (plusieurs espèces très difficiles à distinguer les unes des autres) vocalisent dans les bassins ensoleillés tandis que les Rainettes méridionales, Pélodytes ponctués, Crapauds calamites et épineux préfèrent la sécurité de la végétation des berges, n’utilisant les bassins que pour la croissance de leurs têtards.

Triton marbré

Reptiles

Lézard vert Couleuvre vipérine Avec ou sans pattes, les reptiles sont bien présents sur la réserve. Le long des chemins et dans les taillis, il n’est pas rare d’apercevoir des Lézards de murailles et, bien camouflé dans la végétation, le magnifique Lézard vert dont le mâle arbore fièrement une gorge bleu azur.
D’inoffensives couleuvres prennent également le soleil : la grande et farouche Couleuvre verte-et-jaune et les Couleuvres à collier et vipérines. Ces deux dernières sont d’excellentes nageuses qui se nourrissent principalement d’amphibiens et de petits poissons.

Trachémydes écrites La Trachémyde écrite, ou « Tortue de Floride », s’observe facilement sur les berges ou les troncs flottants où elle prend le soleil. Cette tortue originaire d’Amérique du nord est une espèce invasive introduite par accident dans la réserve, abandonnée par des propriétaires inconscients. Omnivore et très vorace, elle représente une menace pour certaines espèces autochtones telles que les amphibiens ou les libellules. Des actions visant à limiter ses effectifs dans la RNR sont à l’étude.

Mammifères

Oreillard roux Parmi les 25 espèces de mammifères recensées sur la réserve, une famille nous intéresse tout particulièrement : de petits nocturnes ailés autrefois réputés maléfiques. Les chauves-souris ou chiroptères ! Au moins 12 espèces fréquentent le site régulièrement et plusieurs s’y reproduisent probablement, grâce aux cavités qu’elles trouvent dans les vieux arbres et les observatoires. Parmi elles, le Murin de Daubenton, la Pipistrelle commune et la Pipistrelle de Kuhl. La Noctule commune et la Pipistrelle pygmée, espèces rares au niveau régional, sont aussi bien présentes.
Loir gris Toutes ces petites boules de poils sont bien loin d’honorer leur réputation de vampires puisqu’elles mangent exclusivement des insectes détectés grâce à leur sonar. Une pipistrelle peut ainsi capturer plus de 3000 moustiques en une seule nuit ! La diversité des milieux présents dans la réserve offre des terrains de chasse attractifs pour ces espèces aujourd’hui menacées au niveau national.

Chevreuil On trouve aussi régulièrement des espèces plus ancrées au sol comme le Renard roux, le Blaireau européen, le Chevreuil, le Loir gris ou le Lapin de garenne.

Ragondin Le Ragondin, espèce invasive originaire d’Amérique du sud, est aussi présent. Il fait l’objet d’une campagne régulière de piégeage afin de limiter son impact sur la végétation aquatique. Il est en effet friand des jeunes pousses de roseaux, massettes et joncs, plantes formant des habitats favorables à de plusieurs espèces menacées (Héron pourpré, Blongios nain, Râle d’eau , rousserolles...). C’est d’ailleurs une des causes de disparition, au cours des années 1990, de la roselière qui occupait une grande partie du bassin sud.

Insectes

Naïade au corps vert Trithemis pourpré Dans la grande famille des insectes, de nombreux groupes répondent présents et restent à étudier. Les odonates (famille des libellules) sont actuellement les mieux connus : 34 espèces ont été observées dans la réserve, sur les 58 recensées dans le Tarn. La diversité des zones humides composant la RNR et ses environs est propice aux espèces d’odonates affectionnant les eaux stagnantes et qui peuvent trouver les milieux qui leur conviennent pour se reproduire. Parmi elles, on compte notamment la Naïade au corps vert, le Leste barbare, l’Aeshne affine, l’Anax napolitain, le Sympétrum méridional, le Trithémis pourpré et la Cordulie à corps fin (espèce protégée), pour n’en citer que quelques-unes.

Papillon Les 35 espèces de papillons de jour égayent également la réserve, voletant de fleurs en prairies et de prairies en berges.


 

Communauté de Communes Sor et Agout
Espace de loisirs "les étangs"
81710 SAÏX
05 63 72 84 84
contact@communautesoragout.fr

LPO Tarn
Place de la mairie, aile du château
BP20027
81290 LABRUGUIERE
05 63 73 08 38
tarn@lpo.fr

Plan du site | Mentions légales | ©CCSA et LPO Tarn | Dernière mise à jour le 31/05/18 | Contact